Mort de James Rebhorn, second couteau d'Hollywood

Publié il y a 2 ans par Jonathan C.

Mort de James Rebhorn, second couteau d'Hollywood : Rebhorn to be alive

Rebhorn to be alive

L’acteur James Rebhorn est décédé le 21 mars dernier à l’âge de 65 ans des suites d'un mélanome diagnostiqué en 1992. James Rebhorn était le solide second couteau par excellence, la gueule familière qu’on est toujours content de croiser dans une production hollywoodienne parce qu'on l'a aimée dans des films qui nous sont précieux. Vous ne connaissiez peut-être pas son nom mais vous l’avez forcément vu quelque part, que ce soit au cinéma ou à la télévision. Prolifique, du haut de ses 1m91 et avec son physique sec, Rebhorn était un habitué des rôles de supérieurs hiérarchiques, politiciens, juges, agents du FBI, médecins et avocats.

Sur scifi-universe, on s’en souvient surtout en ministre emmerdeur dans Independence Day (probablement son rôle le plus connu) mais aussi en représentant de la NASA dans The Box (il jouait le supérieur de James Marsden) et en gendre idéal dans Real Steel (bloqué entre Hope Davis et Hugh Jackman), sans oublier l’oubliable Pluto Nash (avec Eddie Murphy) et le thriller horrifique Noces Sanglantes (un étrange slasher-vigilante réalisé par Armand Mastroianni).

Hors science-fiction/fantastique, on remarque James Rebhorn dans L’Enquête avec Clive Owen, Retour à Cold Mountain avec Nicole Kidman, Le Talentueux M. Ripley avec Matt Damon, Le Temps d’un week-end et L’Impasse avec Al Pacino (le flic en charge de l’infiltration de Carlito Brigante, c’était lui), Loin du Paradis avec Julianne Moore, Mon beau-père et moi et Les Aventures de Rocky et Bullwinkle avec Robert De Niro, The Game et Basic Instinct avec Michael Douglas, Ombres et Brouillard de Woody Allen, Sables Mortels avec Willem Dafoe, A propos d’Henry avec Harrison Ford, Mon cousin Vinny avec Joe Pesci, Un ange gardien pour Tess avec Nicolas Cage, Les Complices avec Nick Nolte et Julia Roberts, Lame de fond avec Jeff Bridges, Personnel et confidentiel avec Robert Redford et Michelle Pfeiffer, Président par accident avec Chris Rock ou encore Président ? Vous avez dit président ? avec Jack Lemmon.

Il aura donc côtoyé les plus grands (on peut ajouter Mickey Rourke, Meryl Streep, Susan Sarandon, Max Von Sydow, Jennifer Jason LeighWinona Ryder, Glenn Close, Christopher Walken ou Kelly McGillis dans la liste de ses partenaires à l’écran) dans des rôles le plus souvent importants (sa spécialité : le cinquième-nom-au-générique) et dans des films célèbres (quelques classiques dans sa riche filmographie). S'il aura tout de même tenu quelques rôles principaux dans des productions plus confidentielles, James Rebhorn reste le prototype du second rôle attachant qui apparait toujours en costard-cravate pour semer son petit grain de sel. Il aura également marqué les mémoires ces dernières années à la télévision en incarnant l’agent spécial Reese Hughes dans FBI : Duo très spécial (White Collar), Charles Garnett dans New York : Police judiciaire mais aussi et surtout le père de Claire Danes (qu’il croisait déjà dans le mélodramatique Le Patchwork de la vie) dans Homeland, dont la nouvelle saison allait bientôt être tournée (ce qui risque de poser problème à la production).

Twitter de Roland Emmerich saluant la mémoire de l'acteur qu'il a dirigé dans Independence Day : "It's a sad day. I just learned James Rebhorn passed. Such a great talent and always a joy to work with. RIP."

Richard Kelly, qui l'a dirigé dans The Box, fait de même : "I loved working with the great James Rebhorn on THE BOX. He was one of our most reliable and underrated character actors. RIP"

Toujours sur Twitter, Tom Arnold écrit : "You didn't know him but trust me, you knew him" (ou la parfaite définition du second couteau)

L'acteur comique Patton Oswalt lui rend également hommage sur Twitter : "On behalf of all film buffs, we took for granted you'd always be there & be great, 'cause you always were."

 

 

Extrait d'une interview (en anglais) de James Rebhorn sur Abnormal Use.com :

-In your career both on stage and on screen, you’ve played a number of attorneys and judges, and even jurors.  Do you prepare for those types of roles any differently than non-legal roles ?

-Most of what you’re doing as an actor is reacting so that dialogue between actors, they feed each other. They kind of build in a scene. But in the case of legal dramas, especially the lawyers, they’re the ones who kind of carry the ball. You know what I mean? So that they have to kind of start the conversation rolling, and they’re the ones that have to tie together the story, so that they’re less playing off of the other characters than sort of generating the scene out of their own minds.

-Of all the legal roles that you’ve played in your career, do you have one that is your favorite ?

-Well, I supposed in terms of the overall experience, playing the lawyer, the prosecutor Alvin Hooks, in Snow Falling on Cedars (La neige tombait sur les cèdres en français, réalisé par Scott Hicks et avec Ethan Hawke ndlr) would probably be at the top of the list, although all of them have been great fun and great challenges.

 

Pour finir, un petit retour en images sur sa filmographie, histoire de se rafraichir la mémoire :

Ci-dessus : James Rebhorn en 1980 dans Noces Sanglantes

en 1992 dans Basic Instinct

inoubliable en 1993 dans L'Impasse

en 1994 dans Un Ange gardien pour Tess

son rôle le plus célèbre en 1996 dans Independence Day

ci-dessus en 1997 dans The Game

en 1997 dans Le Talentueux Mr Ripley

en 2000 dans Mon Beau-père et moi (à gauche sur la photo)

en 2002 dans Loin du Paradis

en 2003 dans Président par accident

en 2003 dans Retour à Cold Mountain

en 2008 en tête d'affiche de An American Affair avec Gretchen Mol

en 2008 en juge dans Baby Mama avec Sigourney Weaver et Tina Fey

ci-dessus en 2009 dans L'Enquête

en 2009 dans The Box

en 2009 il tient le rôle principal du méconnu The Sparrow and the Tigress

ci-dessus en 2011 dans Real Steel, son dernier rôle marquant au cinéma

en 2009 dans la série FBI : Duo très spécial

en 2011 dans la série Homeland

en 2012 dans la mini-série Coma, avec Lauren Ambrose

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »