75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

La Boite à Heuh nous présente ses projets pour cette nouvelle saison

Publié il y a 3 ans par Vincent L.

Et ça a de la gueule...

Editeurs de jeux comme Apocalypse World, Monsterhearts, Agôn ou Superclique (pour n'en citer que quelques uns), Boite à Heuhh Editions est l'un des acteurs les plus actifs du moments. Et çane va visiblement pas s'arrêter en 2013-2014, comme tend à le prouver le programme de parution mis en ligne sur leur site.

Bliss Stage

Notre monde, aujourd'hui, maintenant. Un fléau frappe l'humanité et tous les adultes s'endorment. Les enfants, livrés à eux-mêmes, trouvent d'abord ça super cool mais déchantent rapidement. Parce que les réseaux d'eau cessent de fonctionner, parce que plus personne ne fait tourner les centrales électriques, parce que Maman n'est plus là pour laver le linge et que les stocks des grandes surfaces diminuent plus vite que prévu, parce que tous les ados qui deviennent adultes s'endorment à leur tour, éternellement et parce que de drôles de créatures, monstres géants de fer et de feu, commencent à émerger des rêves humains et à traquer les éveillés pour les anéantir.

Plus d'informations ICI.

 

L'écran et le compagnon d'Apocalypse World

Premier supplément pour Apocalypse World, qui contiendra un setting complet, des prétirés, des lettres, des fronts et des règles additionnelles.

Pour rappel, Apocalypse World, c'est ça : C’était mieux avant, c’est évident. C’était l’Âge d’Or des légendes, quand on avait assez à bouffer et de quoi espérer, quand on avait des pays et des dieux et qu’on pouvait lever les yeux et voir l’horizon, quand on pouvait penser à demain. Quand les enfants naissaient heureux et grandissaient à l’abri du besoin. On n’a plus tout ça de nos jours. De nos jours, voilà ce que l’on a. On a des tauliers qui font ce qu’ils peuvent pour mettre le plus de gens possibles à l’abri des fous et des éléments. On a des anges gardiens et des machinistes qui font ce qu’ils peuvent pour empêcher les gens de mourir et les choses de tomber en panne. On a des prophètes qui réunissent des gens autour d’eux, qui servent de messies, de sauveurs, de visionnaires ou de simples rêveurs. On a des bikers, des chiens de guerre et des beautés fatales qui font leur trou dans la cendre et la terre et le défendent par le sang et les armes. On a des passeurs et des arrangeurs qui fouillent et qui récupèrent ce qu’ils peuvent, qui cherchent cette opportunité parfaite, cette seule chance de s’en sortir. On a des envoûteurs qui se souviennent de ce qui est beau, ou qui inventent de nouvelles beautés, qui les tiennent entre leurs mains et qui te disent viens voir, profites-en, on parlera du prix plus tard. Et on a des céphales, ces fameux céphales qui voient ce que personne d’autre ne peut voir, ce maelström psychique, ces vents de haine et de désespoir qui soufflent toujours juste derrière toi, presque là où tu peux les sentir, mais pas vraiment.

 

Do : Les pélerins du temple volant

Do est un jeu héroïque-fantastique où les joueurs doivent venir au secours de personnes, et par conséquent s'attirer des ennuis. Ils incarneront des voyageurs bardés de bonnes intentions, mais dépassés par les conséquences de leurs actes. Le jeu est présenté comme inspiré d'oeuvre comme Avatar : Le dernier maître de l'air (comme le laisse entendre la couverture) ou Le Petit Prince.

L'éditeur annonce de ce jeu est sa priorité. Il en est au stade de traduction.

 

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »