75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°8 : Dans l'espace publicitaire, personne ne vous entend crier. Surtout si vous le bloquez.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Un Chinois dans l'espace ?

Publié il y a 13 ans par HugoPrev

La Chine enverrait prochainement un homme dans l'espace

La Chine deviendra-t-elle le troisième pays, après les États-Unis et l'Union soviétique, à envoyer un humain dans l'espace ?Le quotidien pro-Pékin de Hong Kong, Wenweipo, affirme que oui, et elle pourrait le faire dès la mi-octobre, immédiatement après une réunion plénière du parti communiste.
Le journal, qui cite des sources chinoises proches du gouvernement, précise que le lancement du vaisseau Shenzhou V, aura lieu «juste après la fin du plénum » prévu du 11 au 14 octobre.
Cette affirmation confirme ce qu'un responsable de la China Aerospace Science and Technology avait annoncé en janvier dernier. Ce dernier avait prétendu que l'agence chinoise développait des lanceurs et que le lancement du vaisseau Shenzhou V aurait lieu en octobre. Les 14 astronautes, dont un ou deux doivent participer à ce vol historique, sont d'ailleurs arrivés sur la base de lancement de Jiuquan.
Trois « taikonautes », nom des astronautes chinois, peuvent théoriquement prendre place dans la cabine, mais, de l'avis des experts, seuls un ou deux des 14 hommes entraînés depuis une décennie par la Chine devraient être choisis.
La Chine a effectué son premier vol inhabité dans l'espace en novembre 1999. Le vaisseau, baptisé Shenzhou I, avait alors fait 14 fois le tour de la Terre en 12 heures. Shenzhou II, lancé en janvier 2001, avait effectué 108 orbites avant de se poser une semaine plus tard dans le plus grand secret, donnant à penser aux experts occidentaux que le vaisseau avait raté sa rentrée dans l'atmosphère. Des responsables chinois avaient nié cette version des faits, mais en termes assez vagues.
Selon des diplomates occidentaux à Pékin, le projet de vol habité spatial chinois est surtout symbolique et destiné à soutenir la fierté nationale, mais il permet aussi une série d'applications militaires, le programme étant principalement géré par l'armée chinoise.
Source: Radio-Canada

Consulter la source de l'article

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »