75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Free John McTiernan

Publié il y a 3 ans par Jonathan C.

Il est pas free mais il a tout compris

John McTiernan

Suite à la création du groupe Free John McTiernan sur Facebook, de nombreux médias se sont relayés sur la toile pour soutenir John McTiernan : Première, Le Film Français, Mad Movies, UnderScores, Capture Mag, Filmosphère, Allocine, Le Monde, Toutlecine.com‎, Versus.com, Cinehorizons.net, Coyotemag.fr, onrembobine.fr, Agora-hd.com, CloneWeb.netFrancetvinfo, CinemaFantastique.net, Le Passeur Critique, Tf1.fr, Rtl.fr, Ecran Large ou même la Cinémathèque française (qui affirme vouloir organiser une rétrospective complète de l’œuvre du cinéaste en sa présence), ainsi que des personnalités comme John Hyams, Brad Bird, Xavier Gens, Antoine De Caunes (tout arrive...), Samuel L. Jackson, Robert Davi, Clint Mansell, Monte Hellman, Joe Carnahan, Mark Millar, David Moreau, Fabrice Du Welz, Julien Seri ou Carl Weathers. D'autres suivront.

Mais pourquoi soutenir John McTiernan, au fait ? Pour rappel, "McT" s’apprête à purger une peine d’un an de prison, 100 000 $ d’amende et 3 ans de liberté surveillée, et ce au bout d’une affaire qui aura duré 10 ans et qui aura empêché le cinéaste de faire son travail (ce qui explique pourquoi il n’a réalisé aucun film depuis Basic en 2003). Son dernier appel avait été rejeté en aout 2012.

Le réalisateur de Piège de cristal et A la poursuite d'Octobre Rouge est condamné pour avoir mis sur écoute le producteur Charles Roven suite à la production tumultueuse du maudit Rollerball en faisant appel aux services illégaux du célèbre détective privé Anthony Pellicano, qui purge actuellement une peine de 15 ans de prison pour 110 chefs d'accusation. Les conversations téléphoniques entre McTiernan et Pellicano avaient été enregistrées. Voici un article de notre collègue Arnaud Bordas permettant d'en savoir plus sur l'affaire Pellicano et sur cet étrange et peu fréquentable individu : http://www.capturemag.net/analyse-this/not-quite-hollywood/

Free John McTiernan

L’objectif de cette mobilisation n’est en aucun cas d’excuser John McTiernan, qui n’est évidemment pas innocent dans cette affaire (il l’a avoué après parjure, d’où sa condamnation) et qui est d'ailleurs devenu paranoïaque au fil des années (ça n'enlève rien à son génie), mais d’amoindrir  cette lourde peine et de remettre en cause la sévérité de cette sentence disproportionnée sur un homme qui, déjà paralysé, ruiné et isolé à Hollywood depuis de nombreuses années, tombe ici pour tous, alors que beaucoup d’autres célébrités mouillées dans l’affaire Pellicano  n’ont pas été inculpées (les clients de Pellicano : Nicole Kidman, Warren Beatty, Chris Rock, Michael Jackson, Tom Cruise, Demi Moore, Sylvester Stallone, Kevin Costner, Elizabeth Taylor…). McT était un parfait bouc émissaire, en somme.

John McTiernan aura accouché d’une poignée de chefs d’œuvres encore jamais égalés, créée deux franchises légendaires aujourd'hui massacrées par la 20th Century Fox, forgé une esthétique novatrice qui aura marqué le cinéma américain contemporain, redéfini le cinéma d’entertainment et placé le film d’action américain à son plus haut niveau. Et si l’on défend McTiernan sur Scifi-Universe, c’est évidemment pour les intemporels Predator et Last Action Hero mais aussi pour les mal-aimés Nomads, Le 13ème Guerrier et Rollerball, les incursions du cinéaste dans le registre fantastique n’étant jamais passées inaperçues (c’est justement dans le fantastique qu’il se fait connaître). Ce n’est d’ailleurs pas un hasard s’il était président du festival de Gerardmer en 2010, sa dernière apparition médiatisé (il y présentait aussi un documentaire), dont vous pouvez ici voir la conférence presse : http://www.scifi-universe.com/actualites/9111-conference-presse-john-mctiernan.htm


A noter que cette mobilisation figure déjà sur la fiche Wikipédia du cinéaste…

predator

Soutenez John McTiernan en un clic, si du moins vous êtes inscrit sur Facebook : http://www.facebook.com/pages/Free-John-McTiernan/426739774078081

Et si vous êtes plutôt Twitter, pas de soucis : https://twitter.com/freemctiernan

 

Et voici le maitre en plein travail, en espérant le revoir un jour sur un tournage :

set Last Action Hero

set Predator

set Predator

set Predator

set Die Hard

set Octobre Rouge

set Rollerball

set Thomas Crown

set Thomas Crown

 

 

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • je dois à mc tiernan une de mes plus grandes claques ciné, grcae à predator qui pour moiest qausi insurpassable en sf/survival
    pendragon, le 15 mars 2013 07:08