75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Retour sur les 40 d'Angoulême

Publié il y a 3 ans par Richard B.

Découvrez quelques images du festival

Que faire lorsqu'on vient d'avoir 40 ans ? C'est la question qu'avait dû se poser certainement le festival venu le moment de préparer cette édition 2013. On a pu voir une réponse à cette interrogation via trois axes qui ont indéniablement influencé le monde de l'illustration et provenant de trois cultures bien distinctes. Tout d'abord, l'Europe fut représentée par Albert Uderzo. Des premiers croquis de jeunesse aux albums d'aujourd'hui, une grande exposition monographique a été organiséz. Ensuite, qui pouvait mieux représenter l'Amérique (si on enlève les super héros) que Mickey et Donald ? De 1930  à aujourd'hui, le festival aura proposé une exploration en images de la manière dont les héros mythiques de l'univers Disney ont nourri l'imaginaire de nombreux auteurs. Nous aurions bien aimé d'ailleurs vous en dévoiler quelques images, mais la file d'attente - impressionnante - et le plan vigipirate - très contraignant - et le "timing serré " auront eu raison de notre volonté (désolé). Puis pour terminer, c'est Leiji Matsumoto qui représente le Japon via son oeuvre emblématique (Voir notre article parallèle à celui-ci).

Le festival a aussi offert une belle couverture au retour des Mystérieuses Cités d'or en dévoilant - ce dimanche - les trois premiers épisodes de la nouvelle série, mais aussi, à travers une exposition dont vous pouvez découvrir quelques images ci-dessous.

Avant de découvrir quelques clichés assez représentatifs de l’ambiance de ces quarante ans, il est indéniable que le public a répondu présent en masse - et on a même eu l'impression d'une hausse par rapport à 2012. Par contre, on y revient, le plan vigipirate a engendré des files d'attente assez contraignantes pour les fans, et ce d'autant que la patience demandée aux publics était accompagnée d'une pluie continuelle ce vendredi, et d'un froid particulièrement présent ce samedi. Bref pas des conditions adéquates pour profiter pleinement d'une belle programmation et d'auteurs et d'éditeurs essayant de répondre aux mieux aux attentes de leurs fans.

 

 

 

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »