Leiji Matsumoto à Angoulême

Publié il y a 3 ans par Richard B.

Le créateur d'Albator vient fêter les 40 ans du festival.

Matsumoto

Comme chaque année nous étions à Angoulême, et comme il s'agissait du 40éme (le chiffre commence vraiment à devenir impressionnant), le festival n'a pas fait les choses à moitié. Et l'une des réussites de cette année fut indéniablement la venue de Leiji Matsumoto en invité d'honneur ce vendredi 1er février. Leiji Matsumoto est un auteur que l'on peut considéré aujourd'hui comme quasi légendaire - en particulier grâce à son capitaine Albator mais aussi via Galaxy Express 999 (même si le succès fut bien moindre) ou récemment par sa collaboration avec le groupe Daft Punk sur l'adaptation de l'album Discovery, Interstella 5555.


Cette journée lui fut donc dédié d'une très belle manière, puisque le public à pu voir en salle l'intégrale de la série Albator 78, mais aussi lors de sa conférence publique, celui-ci à pu - en plus de le voir en chair et en os - découvrir une bande-annonce du futur film d'animation en CGI 3D d'Albator (un apéritif en tout point impressionnant et qui met fortement en appétit).

Si vous allez pouvoir découvrir ci-dessous des interventions du maître à travers des extraits que nous avons filmés de la conférence presse, la rencontre publique fut elle aussi constituée de bonnes questions et d'anecdotes savoureuses. Leiji Matsumoto a par exemple évoqué sa fascination et ses rapports avec les femmes. Ainsi, le papa d'Albator avoue être encore en contact avec toutes ses amies du lycée et du collège tout en reconnaissant volontiers qu'elles ont eu aussi une forte influence dans ses créations et la représentation féminine de celles-ci. Ce grand monsieur s’est aussi exprimé sur la nouvelle génération de mangaka qu'il trouve plus optimiste et bien plus joyeux justifiant que ceux-ci n'ont jamais connu la guerre.

 

Qu'est-ce qui lui a donné envie de devenir mangaka ?

 

Quel souvenir garde-t-il de sa rencontre et de sa collaboration avec Osamu Tezuka ?

 

Quand on a une carrière aussi riche que la sienne, a-t-il encore un regret ou un rêve qu'il n'a pas encore réalisé ?

 

Peut-il nous parler du nouveau design de l'Arcadia qui ne fait pas l'unanimité ?

 

La notion de "boucle du temps" est très présente dans l'oeuvre de Matsumoto, qu'est-ce que cela représente pour lui ?

 

Lien permanent de partage |

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie du fantastique en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »