75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°1 : Réagissez en configurant votre AdBlock pour ne pas nous faire disparaître comme les dinosaures de Jurassic Park ;)
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Une nouvelle intégrale chez les XII Singes

Une nouvelle intégrale chez les XII Singes : This is Halloween...

This is Halloween...

Les XII Singes ont un planning chargé cette année. Après Terra Incognita : Voyages aux pays de nulle part et s on premier supplément, après Necropolice en juin dernier, voici que sort un nouveau jeu de rôle dans leur collection Intégrale : Everyday is Halloween.

Everyday is halloween… Même le titre de ce jeu est hors norme ! Patrice Crespy propose un univers singulier à la croisée d’Oliver Twist, Dracula et Peter Pan. Du « fantasy punk » en quelque sorte. Le décor : Mortebise, une ville du Vaste Monde, gouvernée par les Pompadours, recouverte par le smog, hantée par les créatures de la nuit…. Les protagonistes : les septièmes enfants de diverses fratries, êtres que l’on dit marqués d’un sceau maléfique (à moins qu’ils n’aspirent tout simplement plus que les autres à la liberté et à l’aventure). Et Les histoires ? Entrez dans Everyday is Halloween pour le savoir…

Everyday is Halloween est un jeu de rôle complet comprenant l'univers, le système de jeu, une campagne et un écran.

Auteur : Vincent L.
Publié le samedi 15 septembre 2012 à 09h00

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

  • Everyday is Halloween

    1 fiche

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »