75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°6 : Vador nous consulte sans Adblock alors pourquoi pas vous ?
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Profitons que le ciel est dégagé pour l'observer

Publié il y a 13 ans par David Q.

Petit résumé des choses à voir au mois d'Aout.

Chaque été, du 25 juillet au 17 août, la Terre traverse un " nuage de poussières " abandonné dans l'espace par la comète Swift-Tuttle, du nom des deux astronomes qui la découvrirent en 1862. Ces poussières de la taille d'un grain de sable s'enflamment au contact de l'atmosphère, et donnent naissance au phénomène des étoiles filantes. Celles que vous pourrez observer sont les célèbres Perséides, que la tradition appelle les " Larmes de Saint Laurent ". Notons que le maximum de l'essaim (60 filantes/heure) aura lieu le 13 août.
Le 28 Aout 2003 Mars sera en opposition 25.1", hauteur méridienne : 24° (Depuis Liège, Belgique). Ce sera le moment où la planète sera le plus proche de nous, à 55 millions de km seulement ;)
Jupiter traverse le champ du coronographe C3 du satellite SOHO du 11 Août au 09 Septembre.
Vous pouvez voir ici (http://perso.wanadoo.fr/pgj/aout2003.htm) un fort bon résumé de tous les évènements astrologiques du mois d'Aout.
Bonne observation des étoiles (nous rappelons que pour observer le ciel au mieux il faut vous éloigner de toutes les sources lumineuses environnantes, évitez donc la ville et ses éclairages). Et si vous voyez des étoiles filantes, profitez-en pour faire un voeux ! :)

Source : Divers pages

Suis nous sur facebook !

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »