75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°4 : Au secours ! Un Publi-killer se ballade dans le coin. Une seule solution, le désactiver pour de bon.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

BIFFF J9 : Kidnapped se fait remarquer !

Publié il y a 5 ans par Richard B.

Kidnapping, romance, Trolls et chasse aux Zombies sont au programme !

Attention, le potentiel gagnant de la sélection Thriller a été diffusé hier soir (du moins, il l'est déjà pour nous), mais avant de revenir sur cette petite perle de mise en scène, nous allons commencer par évoquer le cas d'une comédie fantastique (foireuse) : Meant to be de Paul Breuls.

Meant to Be au Bifff

Alors que l'année dernière nous avions pu tomber sous le charme d'Ondine, et apprécier un tant soit peu Timer, cette année, dans le registre du romantisme, le Bifff nous propose de découvrir le film de Paul Breuls. Bien, Meant to be se trouve être une quasi catastrophe, non pas technique, la photo reste jolie et les plans soignés, mais scénaristiques. Dès les 5 premières minutes les rebondissements du film se devinent, on ne rit jamais, et les acteurs se montrent très fades, même si pourtant le film profite de la ravissante Kelly Reilly. Bref, tout le monde semble s'ennuyer sur le tournage et nous aussi.

Troll Hunter au Bifff

Depuis quelques festivals, le film qui suivit s’est façonné une belle réputation. The Troll Hunter d'André Øvredal nous permettra enfin de découvrir à travers un documentaire vidéo que les Trolls existent! Si on peut regretter qu'une fois encore le film soit tourné de façon « caméra documentaire » (nous ne sommes décidément pas fan de ce type de réalisation), le film impressionne tout de même par ses effets spéciaux d'une qualité incroyable et dans sa générosité de vouloir montrer régulièrement au public les trolls. The Troll Hunter est aussi un film qui semble sincère et passionné et c'est certainement de là que vient son succès.


À noter que peu avant la projection de The Troll Hunter et l'arrivée de André Øvredal, Renny Harlin est arrivé sous les acclamations du public comme invité d'honneur du Bifff. Il se prêtera d'ailleurs ce samedi (aux alentours de 17h45) au jeu des questions/réponses avec le public.

Renny Harlin au Bifff

On arrive à la pièce maitresse, incontestablement l'une des très grosses surprises de ce festival : Kidnapped de Miguel Angel Vivas. Partant sur une histoire « classique » de prise d'otage dans une maison, le réalisateur apporte une mise en tension et une maîtrise du rythme comme rarement on peut le vivre sur écran. Construit sur un concept de 12 plans séquence le film épate autant par sa maîtrise technique et dans le jeu des acteurs qui ne semblent jamais troublés par ce procédé. Si le film ne remporte pas la sélection Thriller du Bifff il y aura de quoi se couper une main (euh...) tant ce dernier surpasse tout ses concurrents.

Hell Driver au Bifff

Le dernier film de la soirée fut Hell Driver, nouveau délire gore de Yoshihiro Nishimura. Si le film se montre vraiment très généreux en délires gores, et aura donc beaucoup de fans à sa cause, on regrette tout de même de voir qu'une fois de plus qu'il n'y a aucune structure scénaristique, que la photographie fait parfois mal aux yeux et que les mêmes plans semblent revenir quotidiennement. Reste qu'une fois de plus Yoshiro Nishimura nous a fait une présentation délirante et immanquable avant le film.

Si aujourd'hui vous n'aurez pas la chance de découvrir les chansons habituelles et autres présentations d'exceptions, promis d'ici demain vous pourrez retrouver en vidéo la journée d'hier et d'aujourd'hui.


Diaporama photo : Helldriver

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de l'imaginaire en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »