75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°3 : Un peu de fantasy ! Désactivez votre Adblock pour notre domaine et nous revivrons comme par magie !
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Bifff 2011 : les films au programme

Publié il y a 5 ans par Richard B.

Le programme du Bifff c'est ici !

Le Festival international du film fantastique de Bruxelles est de retour les enfants !!

Voici le petit édito que nous ont concocté les organisateurs du Bifff :

"Depuis son apparition, le cinéma fantastique n’a cessé de puiser son inspiration dans les mythes et croyances populaires. De La Féline de Tourneur au Minority Report de Spielberg en passant par Soleil Vert de Fleischer, la grande majorité des films de genre avait un point commun : l’extraordinaire surgissait inéluctablement de l’extérieur. L’élément perturbateur pouvait revêtir plusieurs formes : extra-terrestres, zombies, virus, monstres, insectes… Le bestiaire tout entier de l’humanité a ainsi été passé à la moulinette du fantastique !

Malheureusement, la source semble s’être tarie. Ces dernières années, de fades déclinaisons de gros succès ont parasité les écrans de cinéma jusqu’à la saturation : l’enveloppe avait beau changer, le spectateur recevait tout le temps la même lettre. Mais, alors que le genre « mainstream » était au bord de la ringardisation, l’avant-garde du fantastique a compris la nécessité de changer, de s’adapter. Pari réussi puisque le genre vient de rentrer de plain-pied dans le siècle de l’introspection.

La sélection du 29e BIFFF foisonne de ces thématiques nouvelles, où l’ennemi intime n’est autre que soi-même, où l’extraordinaire vient de l’intérieur. Comme si l’on venait de découvrir dans les abysses d’un cerveau exploité à seulement 10% de ses capacités un filon aussi rentable qu’intéressant. Schizophrénie, psychologie déviante, aliénation… Bref, toutes ces pathologies de l’esprit qui auparavant servaient de caution complaisante sont désormais au centre de l’histoire : après un siècle braqué sur la paille du voisin, on s’intéresse enfin à notre poutre.

Cependant, si la tendance est claire, chacun réagit à sa façon : les asiatiques restent partagés entre pudeur poétique (One Day, Ayu) et expression anarchique de la névrose (Hell Driver, Tetsuo), tandis que les scandinaves envoient leur réserve légendaire au placard pour déboulonner leurs folklores avec grand fracas (Troll Hunter, Rare Exports). Mais la grande surprise, cette année, vient d’Europe de l’Est, qui dégaine des oeuvres ouvertement hostiles à toute lecture primaire en abordant de front un surendettement psychologique qui nous guette tous (Strayed, The Temptation of St Tony).

Avec un menu pareil, autant vous dire que l’équipe du BIFFF vient de se mettre une pression redoutable puisqu’il s’agira de faire encore plus fort pour la trentième édition ! ..."

L'introduction "majestueuse" de nos amis du Bifff étant passé, il est temps pour nous de vous divulguer les films qui y seront projetés... en attendant de vous dévoiler la liste impressionnante des invités dans une autre actualité.

 

01 - Afro Samurai: Resurrection de Fuminori Kizaki) - 101 mn
02 - Akira de Katsuhiro Ôtomo - 124 min
03 - Alien versus Ninja de Seiji Chiba - 109 min
04 - Ayu de Chun-Yu Lai - 73 mn
05 - A Sad Trumpet Ballad d'Álex de la Iglesia (film d'ouverture) - 110 min
06 - Bedevilled de Cheol-So Jang - 115 min
07 - Bestseller / Be-seu-teu-sel-leo de Jeong-ho Lee - 117 min
08 - Burke and Hare / Cadavres à la pelle de John Landis - 93 min
09 - Captifs de Yann Gozlan - 84 min
10 - The Child's Eye de Oxide Pang Chun et Danny Pang - 97 min
11 - Contact High - de Michael Glawogger - 98 min.
12 - Dark Souls / Mørke sjeler de César Ducasse & Mathieu Peteul - 95 min.
13 - Detective Dee and the Mystery of Phantom Flame de Hark Tsui - 122 min.
14 - Eaters de Luca Boni & Marco Ristori - 94 min.
15 - Essential Killing de Jerzy Skolymowski - 83 min.
16 - Ferozz : The Wild Red Riding Hood de Jorge Molina - 72 min.
17 - Hell driver de Yoshihiro Nishimura - 106 min.
18 - Horny House of Horror / Fasshon heru de Jun Tsugita- 82 min.
19 - J'ai rencontré le Diable de Ji-Woon Kim - 141 min.
21 - It's a Wonderful Afterlife de Gurinder Chadha - 100 min.
22 - Les Yeux de Julia de Guillem Morales - 112 min.
23 - Karate-Robo Zaborgar de Noboru Iguchi - 101 min.
24 - Karminsky-Grad de Jean-Jacques Rousseau - 95 min.
25 - Keepsake de Paul Moore - 101 min.
26 - Kidnapped de Miguel Ang - 90 min.
27 - La Proie de Eric Valette - 142 min.
28 - Luster de Adam Mason - 104 min.
29 - Meant to be de Paul Breuls - 90 min.
30 - Midnight FM de Sang-Man Kim - 106 min.
31 - Milocrorze de Yoshimasa Ishibashi - 90 min.
32 - Mirages de Talal Selhami - 93 min.
33 - Monsters de Gareth Edwards- 94 min.
34 - Mother's Day de Darren Lyn Bousman - 112 min.
35 - Mutants de David Morley - 85 min.
36 - Neon Flesh de Paco Cabezas - 109 min.
37 - One Day de Chi-Jan Hou - 93 min.
38 - Phase 7 de Nicolas Goldbart - 96 min.
39 - Proie de Antoine Blossier - 80 min.
40 - Prowl de Patrick Syversen - 81 min.
41 - Rammbock / Siege of the Dead de Marvin Kren - 64 min.
42 - Rare Exports de Jalmari Helander - 78 min.
43 - Les Nuits rouges du bourreau de jade de Julien Carbon & Laurent Courtiaud - 98 min.
44 - The Reef de Andrew Traucki - 87 min.
45 - Reign of Assassins de Chao-Bin Su & John Woo - 117 min.
46 - Rejection de Vladimir Lert - 90 min.
47 - Retribution de Mukanda Dewil -  88 min.
48 - Seconds Apart de Antonio Negret -  89 min.
49 - Siren de Andrew Hull - 80 min.
50 - The Snow Queen de Marko Raat - 99 min.
51 - The Speak de Anthony Pierce - 85 min.
52 - Stake Land de Jim Mickle - 98 min.
53 - Strayed de Akan Satayev - 90 min.
54 - Super de James Gunn - 96 min.
55 - The Temptation of St. Tony de Veikko Ounpuu - 110 min.
56 - Territoires de Olivier Abbou - 110 min
57 - Testuo III - The Bullet Man de Shinya Tsukamoto - 71 min.
58 - Thirteen Assassins de Takashi Miike
59 - Trigun Badlands Rumble de Satoshi Nishimura - 93 min
60 - The Troll Hunter de André Øvredal - 90 min
61 - True Blood (3eme saison)
62 - Urban Explorer de Andy Fetscher - 88 min.
63 - The wake wood de David Keating - 91 min.
64 - The Walking Dead (épisode pilote)
65 - The Ward de John Carpenter - 88 min.
66 - YellowBrickRoad de Jesse Holland & Andy Mitton - 98 min.

> http://www.bifff.org

Diaporama photo : The Ward : L'hôpital de la terreur [2012]

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la science-fiction en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Rien que pour le Carpenter : Yes!!!
    Matt Murdock, le 10 mars 2011 23:55
  • au moins, ils ont les couilles de montrer des films qui n'ont pas encore de distributeurs et de nous ouvrir un peu à ce qui se fait ailleurs !!
    bûcheron finnois, le 13 mars 2011 21:54