75.OOO pixels viennent d'être aspirés dans un trou noir !
Le futur sera peut-être différent mais sur cette planète nous vivons encore grâce à la publicité.
Astuce N°7 : Reconfigurez votre Adblock d'un coup de baguette magique. Harry P. l'a fait et n'a pas eu de séquelles.
On vous aime et nous vous souhaitons une bonne lecture. "Longue vie et prospérité !"

Aperçu rapide de Dead Space 2

Publié il y a 5 ans par Bastien L.

Avec Louis Leterrier en guest-star

C'est le 17 janvier au soir qu'eut lieu au Forum des Halles, à Paris, la soirée de lancement de Dead Space 2 organisée par Electronic Arts qui permet de se faire une meilleure idée sur cette suite tant attendue.

Etait donc présent à cette soirée deux invités de marque avec tout d'abordLouis Leterrier. Le réalisateur de L'incroyable Hulk et du Choc des titans était venu présenter un court-métrage, Rencontres du 8ème art, qui est une sorte de making-of de Dead Space 2 en se concentrant surtout sur les aspects graphiques et sonores du titre. Sachez que ce documentaire sympathique mais pas essentiel sera diffusé sur NRJ 12 le jour de la sortie du jeu, le 27 janvier, à 23h45...

Ensuite la parole a été donné à Ian Milham, directeur artistique du jeu, qui nous a présenté son bébé.  Il a expliqué que le jeu est basé sur trois axes : Horreur, action et multijoueur. Sur le premier axe, Milham s'est voulu rassurant sur le fait que si l'action sera plus présente, on pourra encore avoir aussi peur que le premier. Pour cela, il a dévoilé en avant-première le tout début du jeu qui met en place dans une sorte d'asile psychiatrique assez extrême où il se fait délivrer alors que le bâtiment est attaqué par des nécromorphes. Par ailleurs le ton est donné de suite puisqu'il va falloir s'enfuir dans de sombres couloirs à toute vitesse de peur de se faire rattraper. Ensuite, le jeu se pose un peu et il faudra rejoindre une étrange femme voulant nous aider à s'échapper et l'exploration semée de nécromorphes commence. On peut dire que le jeu est graphiquement assez impressionnant et l'ambiance de science-fiction dans des vaisseaux imposants fait encore mouche. D'autant plus que les bruitages ne sont pas en reste... Si le jeu tient ses promesses, il a de quoi surpasser son ainé.


D'autant plus que la grande nouveauté de cet opus est le multijoueur. Là encore, Milhan s'est voulu rassurant, cette partie n'empiètera pas sur l'aventure solo qui est aussi longue, voire plus, que Dead Space. L'intérêt principal du mode multijoueur est bien sûr le team deathmatch opposant des humains à des nécromorphes. Cette plutôt bonne idée permet au joueur de poursuivre l'expérience solo avec son lot de stress et d'horreurs tout en ayant la possibilité d'incarner les monstres afin de s'amuser autrement, plus sadiquement dirons-nous... S'il est vrai que les bornes présente ont prouvé que ce mode multijoueur était techniquement au point et était très amusant à jouer, reste à voir s'il sera assez diversifié et prenant pour être plus qu'un simple bonus...

 

Suis nous sur facebook !

Fiches de l'encyclopédie de la SF en rapport avec l'article

Commentaires sur l'article

Réagissez à cet article en postant votre commentaire ci-dessous.Seuls les membres SFU peuvent poster leur avis.

Créez votre Espace SFU en moins d'une minute pour ajouter votre avis (et bien plus). C'est simple et gratuit !
Alors n'hésitez plus et venez rejoindre la communauté de Scifi Universe !

S'inscrire S'identifier En savoir plus sur « Mon SFU »

  • Tout simplement l'un des meilleurs jeux de ces dix derniéres années !!!
    ulm, le 26 janvier 2011 07:20
  • Bon sang, j'ai flippé comme un malade sur le premier et dire que celui-là, le sera d'avantage.
    J'en frissonne d'avance.
    Jésus le Goa'uld, le 27 janvier 2011 19:00